Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 21 le Dim 30 Mai - 18:29

Natation et santé (par doctissimo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Natation et santé (par doctissimo)

Message  Cir3d3rf le Dim 18 Avr - 20:40

Entretien avec le Docteur Jean-Pierre Cervetti, médecin fédéral national de la Fédération française de natation.


Doctissimo : Quelles sont les contre-indications à la pratique de la natation ?

Docteur Cervetti : Les grandes contre-indications, pour ce qui concerne la compétition, sont les pathologies qui perturbent les grandes fonctions de l’organisme telles les cardiopathies, les pneumopathies, les néphropathies et neuropathies. Ce sont les mêmes que celles des autres sports.

Pour ce qui est de la natation de loisir, il existe peu de contre-indications absolues en dehors de celles pouvant induire une noyade par la survenue d’une perte de connaissance (malaise cardiaque, diabète mal équilibré, épilepsie mal contrôlée…). Il existe également des contre-indications relatives, c'est-à-dire limitées au temps de la guérison, telles les infections broncho-pulmonaires, les infections de la sphère ORL ( sinusite, rhino-pharyngites, otites…), les plaies cutanées, certaines maladies de peau (eczéma en phase suintante…), les allergies au brome ou au chlore.

Doctissimo : Quels sont les bénéfices pour la santé liés à la natation ?

Docteur Cervetti : La natation est un sport à dominante aérobie ce qui a pour conséquence de solliciter de façon relativement "douce" les appareils cardio-vasculaire et pulmonaire. Pour les asthmatiques, c’est une pratique à conseiller (saturation en vapeur d’eau au raz de l’eau et augmentation de la capacité pulmonaire par la sollicitations des muscles respiratoires responsables du développement de la cage thoracique).

En raison du principe d’Archimède, la natation se pratique en état de quasi-apesanteur le squelette et les articulations sont donc déchargées du poids du corps. Elle peut donc être pratiquée par les personnes souffrant de problèmes de dos ou de problèmes articulaires. La natation est d'ailleurs souvent utilisée pour la rééducation de sports terrestres, en cas de blessure des membres supérieurs ou inférieurs. Elle est également utilisée en tant qu'activité décontractante après avoir fait de l'athlétisme ou un sport collectif par exemple.

Doctissimo : Quels sont les traumatismes les plus fréquents ?

Docteur Cervetti : Les problèmes les plus fréquents sont les microtraumatismes au niveau de l'épaule. Ils sont souvent liés à un problème de technique. En compétition, les nageurs sollicitent beaucoup l'épaule. De mauvais étirements, avant ou après la nage, favorisent le développement d'une instabilité et peuvent, à long terme, entraîner des atteintes articulaires ou tendineuses : c'est une pathologie d’usure. La brasse et le papillon peuvent entraîner des problèmes à la jonction dorsolombaire. La brasse peut entraîner des tendinites des muscles de la patte d’oie (au niveau du genou)car le coup de fouet (whipp kick en anglais) qu’il induit est antiphysiologique. On retrouve ce problème en natation synchronisée ou au water-polo, en raison du rétropédalage. Les adducteurs peuvent également être atteints. Enfin il peut y avoir des problèmes oto-rhino-laryngologiques, telles que des otites externes par exemple.

Doctissimo : Quelles sont les limites d’âge pour pratiquer la natation ?

Docteur Cervetti : Il n'y a pas de limites d'âge, il existe même des "bébés nageurs". En fait, l'âge idéal pour apprendre à nager se situe vers 6 ou 7 ans. Avant, on apprend essentiellement à flotter. Dès qu'ils savent nager, les enfants peuvent commencer la compétition. Il n'existe pas non plus de limite d'âge supérieure. Au contraire, chez les gens âgés, la natation est le sport conseillé, puisqu'il préserve les articulations et peut être adapté au rythme de chacun.

Doctissimo : Quels sont les équipements recommandés ?

Docteur Cervetti : Le port du bonnet de bain est très important tant par mesure d’hygiène que pour la protection des cheveux. Les lunettes sont fortement conseillées, notamment dans les piscines grand public, où l'eau est très chlorée. Elles permettent d'éviter les irritations des yeux et donc les micro lésions de la cornée induites par le chlore. Les personnes qui ont des problèmes d'oreille peuvent porter des bouchons adaptés. Chaque pratique possède également des équipements spécifiques : pince-nez pour la natation synchronisée, bonnet avec protection d’oreille pour le water-polo.

Le port de sandales dépend de la piscine : si les règles d'hygiène sont respectées (douches, pédiluves…), il y a peu de chance de contracter soit des mycoses soit des verrues car il n'existe rien de plus propre qu'une piscine.

http://www.doctissimo.fr/html/forme/mag_2000/mag2306/fo_1880_med_nage.htm
avatar
Cir3d3rf
rigoureux
rigoureux

Messages : 360
Date d'inscription : 25/03/2010
Age : 48
Localisation : ST-OMER (62)

Voir le profil de l'utilisateur http://bon-ptit-coin.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum